Faits et Chiffres

 

 

Accueil de jour

Au cours de la décennie DELTA 7 a créé 91 places d’accueil de jour pour les familles confrontées à la maladie d’Alzheimer en réalisant quatre établissements. Elles ont accueilli 338 résidents en 2015 contre 320 en 2014.

Le nombre de journées prestées est de 16 586 en 2015 contre 17 660 en 2014.

Les résidents accueillis en 2015 sont à 69% des femmes et 31% des hommes qui résident à proximité (2,8 km en moyenne) d'un centre Delta 7. Leur âge moyen est de 83,6 ans avec des extrêmes allant de 64 à 99 ans.

Leur situation au domicile est variable : 34% vivent avec leur conjoint et 11% vivent avec ou chez un enfant. 55% sont seuls à leur domicile et sont visités régulièrement par leur référent familial qui est le plus souvent un enfant.

Les résidents sont accueillis 2 à 3 jours par semaine dans 67% des cas et 33% viennent seulement un jour par semaine. Ces fréquences de prise en charge sont jugées suffisantes pour 81% des familles.

La durée moyenne de séjour dans l’ensemble des établissements est de 22,4 mois en 2015 contre 23,6 en 2014. Cette évolution est due au pourcentage élevé (45%) des résidents qui ont moins d’un an de prise en charge autrement dit qui sont arrivés durant l’année 2015.

Ces résultats de la prise en charge des résidents en accueil de jour témoignent de l’amélioration du maintien à domicile comme du report significatif de la date d’entrée en institution.

Plateforme d’accompagnement et de répit

Les plateformes de Paris et du Val de Marne ont accueilli 525 personnes ayant un proche atteint de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés durant leur deuxième année de plein exercice, contre 361 personnes l’année précédente.

Ce jeune service de proximité est animé par des coordinatrices sociales et des psychologues qui sont à l’écoute des familles qui ont un parent en perte d’autonomie à domicile.

Leur première mission est donc le soutien psycho-social de ces personnes pour les aider à surmonter les évènements auxquels elles doivent faire face et faciliter la mise en place des aides nécessaires pour palier la perte d’autonomie de leur proche.

Il comporte en outre un programme d’éducation thérapeutique ainsi qu’un programme d’activités culturelles bimensuelles gratuites au profit des aidants avec leur proche.

Un programme d’initiation à la relaxation, un programme de répit ainsi que des groupes de parole et de réflexion ont été mis en œuvre pour renforcer l’accompagnement des aidants.

 

 

Chiffres 2015

Ressources : 3,3 millions d’euros,
Effectif : 40 salariés,
Prestations : 16 586 journées d'accueil de jour,
Personnes suivies en accueil de jour : 338 résidents
Personnes suivies par les plateformes : 525 personnes